25/09/2018 - Rêve symbolique #2

Mis à jour : 27 sept. 2018


Le rêve relaté ci-après succède à une publication trouvée la veille sur Facebook, relative à la pleine lune de l’équinoxe d’automne et aux énergies associées, notamment en terme de perceptions intuitives, durant cette période de transition entre ce qui précède, ce qui est et ce qui vient.



Nuit du 24 au 25.09.2018


Tableau n°1 : je me trouve avec un groupe de personnes, que je ne connais pas, en procession nocturne, comme pour un pèlerinage. C’est l’hiver et c’est la nuit et nous devons camper au pied d’une tour, dans un paysage de fortifications en ruines. Je tiens dans mes mains un jeu de tarots qui m’est inconnu mais que je sais être à moi. Les cartes sont très belles, les couleurs douces et les messages forts. Le bleu sombre prédomine.


Tableau n°2 : l’instant d’après je me retrouve projeté au bas d’une crevasse, accompagné à ma droite d’un guide vêtu de peaux. Le fond de la crevasse se constitue d’une mer gelée, et nous atterrissons lourdement sur une plaque de glace. Je ne perçois rien que le ciel de la nuit, bleu sombre, le blanc des parois enneigées autour de moi et un brouillard qui s’étend à nos pieds.


Le guide plante alors son bâton dans la glace qui nous supporte, sur son côté droit, et prend appui dessus afin de mettre la plaque de glace en mouvement sur les eaux qui nous supportent. Craignant que la glace ne se brise nous entraînant sous l’eau, je lui exprime mon inquiétude.


Tournant de plus en plus vite sur nous-mêmes, le mouvement créé disperse le brouillard libérant à mes yeux un paysage teinté de roses pâles, de lumière dorée, de blanc, avec toujours au-dessus de nous le ciel nocturne bleu sombre. Faces à nous, sur la mer gelée, glissent des drakkars. Je distingue peu-à-peu la rive à notre droite, où paraît un chemin balisé de torches menant vers un village et je me dis alors que, si j’avais su où j’allais, j’aurais emprunté le chemin de terre.


A cet instant, le guide me dit : « reconnaissez que suivre le chemin n’est pas utile quand on peut accéder à la vision du dessous ».


Sur la rive de gauche, reliée à celle de droite par un pont suspendu en bois au-dessus de la mer gelée, se trouve un arbre. Immense.


Tableau n°3 : je me retrouve à nouveau parmi le groupe, en procession, et nous atteignons le pied de l’arbre. Dans son tronc, une salle est creusée au centre de laquelle se trouvent de longues tables en pierre, sur lesquelles sont placés des plats comme pour un repas de fête, ou une cérémonie.


Je comprends qu’il s’agit d’un repas dressé en l’honneur des pèlerins. Sur la droite de la table la plus à droite, se trouve une petite table en bois avec des boissons et des fruits. Je m’en approche et prends juste quelques pommes.


C’est alors que je distingue, derrière les tables, au fond de la salle, une femme drapée d’une toge, sur un trône, au pied duquel s’étendent des tapis de peaux.

Je m’étonne que personne d’autre à part moi ne semble lui prêter attention. A sa droite, sur son épaule, se tient un faucon. L’instant d’après le faucon s’envole et vient se poser sur ma tête.


Je me retourne alors et fais face à la mer qui s’étale au pieds de l’arbre où je me trouve toujours. J’observe le paysage nocturne avec le faucon, qui passe ensuite sur mon épaule gauche avant de se métamorphoser en chat, noir, pour se diriger enfin vers un promontoire de pierre à quelques pas de là, toujours sur ma gauche.


Un peu plus tard, toujours au creux de l’arbre, je me trouve face à un autel, constitué de deux formes courbes en bois sculpté et poli et dont la surface est incrustée de jade ; entre ces deux formes se détache une langue de glace au centre de laquelle est plantée une épée. Seules une partie de la lame et la garde de l’épée sont visibles.


Je continue d’observer cette scène lorsque j’entends distinctement le mot « druide ».


Fin.


Je me réveille à ce moment-là.


Mon premier réflexe au réveil, consulter mon Tarot des druides et voir ce qu’il en ressort et quels liens faire, si possible, avec ce rêve ; je bats le jeu et deux cartes en tombent :



A vos interprétations !!


Loïc ANDRAL

Consultant Intuitif

2015 - 2020      Loïc ANDRAL       -        Contact       -       Tous droits réservés       -       Mentions Légales 

Altération possible de mise en forme lors du chargement de la page.
Actualiser la page au besoin.